OwnCloud, le cloud opensource collaboratif – installation

14 Juil

OwnCloud est un logiciel libre qui offre la possibilité d’héberger soi-même un cloud permettant de stocker et de partager des fichiers en ligne. Vos données sont ainsi disponibles de n’importe quel terminal connecté à internet. Contrairement à  CozyCloud, OwnCloud permet de créer des comptes utilisateurs et ainsi de mettre en place un cloud collaboratif.

Ici, nous installerons notre Cloud de stockage sur un serveur virtuel linux configuré sur Virtualbox 5.0.0 (Ubuntu server 14.04 LTS 64 bits).

Pour commencer, on va récupérer l’adresse ip en tapant dans le terminal

ifconfig

L’adresse ip 192.168.1.17 correspond à l’interface réseau de notre serveur

Par défaut sur Ubuntu, il n’existe pas de compte root. Il sera néanmoins indispensable pour la configuration de notre cloud. Pour le créer dans un terminal :

Owncloud6

Depuis la version 5 de OwnCloud,  l’installation est très simple. Il suffit d’ajouter la liste des dépôts dans la liste de votre serveur.

Pour ce faire, on se rend sur le site officiel et on sélectionne la version du système utilisé.

OwnCloud (source :https://software.opensuse.org/download/package?project=isv:ownCloud:community&package=owncloud)

Pour la version Ubuntu 14.04, dans le terminal :

sudo sh -c "echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:/ownCloud:/community/xUbuntu_14.04/ /' >> /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list"
sudo apt-get update
sudo apt-get install owncloud
wget http://download.opensuse.org/repositories/isv:ownCloud:community/xUbuntu_14.04/Release.key sudo apt-key add - < Release.key

L’installation et la configuration de l’ensemble des services nécessaires comme Apache, PHP et SQL se font automatiquement.

Une fois ces commandes effectuées, Owncloud devrait être accessible en local en tapant dans un navigateur sur le serveur http://localhost/owncloud ou http://l’ip_de_votre_serveur/owncloud d’une autre machine présente sur votre réseau local.

La première fenêtre nous demande de renseigner un identifiant et mot de passe pour le compte administrateur.

Owncloud5

Après la saisie, on arrive sur l’interface principale de OwnCloud :

Owncloud7

Pour le rendre accessible sur internet, il est préférable de lui attribuer un nom de domaine. Pour ce faire, on utilise un service de type No-IP permettant de contourner le problème d’ip dynamique que l’on peut rencontrer sur une box.

Une fois le nom de domaine choisi,  il reste plus maintenant qu’à le rajouter à la configuration du logiciel.

En root, à l’aide d’un éditeur de type Nano, éditez le fichier config.php qui se situe dans :

/var/www/owncloud/config/

En dessous de « 0 =>’192.168.1.17′ » vous pouvez ajouter votre nom de domaine avec la même synthaxe :

Owncloud8

Après redémarrage de votre serveur et configuration de votre box (routeur), votre cloud est disponible sur tous les terminaux connectés (PC, tablettes ou encore smartphones) en tapant http://nom_de_votre_domaine/owncloud dans un navigateur internet.


Notes :

Par défaut, l’accès se fait par le protocole http. Etant donné que ce cloud est destiné à héberger des données personnelles et/ou confidentielles , il est préférable de configurer son serveur pour utiliser le protocole sécurisé https

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *