Gestion des groupes et utilisateurs – Microsoft Management Console 3.0

1 Mai

La Console MMC (Microsoft Management Console) est un conteneur graphique permettant d’afficher les outils d’administration créés par Microsoft et d’autres éditeurs de logiciels.

Ces outils s’appellent des composants logiciels enfichables, et ils permettent de gérer les composants logiciels, matériels et réseau de Windows. Certains composants ne sont présents que dans les éditions Business, Intégrales, Professionnelle et Entreprise ou encore l’édition Thin PC de Windows.
A noter que Windows Server dispose de composants logiciels supplémentaires.

Dans cet exemple, la console va nous permettre d’afficher l’outil de gestion des utilisateurs et groupes locaux.

Cet outil nous permettra de créer et supprimer des utilisateurs locaux et de les intégrer dans un groupe. Dans le cas d’un ordinateur multi-utilisateurs, l’administrateur peut attribuer des droits de lectures, d’écriture, de suppression ou encore d’exécution sur les dossiers et fichiers. Pour des raisons de sécurité, Ils sont souvent différents d’un utilisateur à l’autre.
On peut également regrouper les utilisateurs au sein de groupes dans le cadre de partage de dossiers (Tous les utilisateurs d’un même groupe peuvent accéder aux mêmes ressources d’un dossier et ainsi mettre en partage leurs fichiers).
Un utilisateur peut faire partie de plusieurs groupes.

Dans « Démarrer » / Rechercher les programmes et les fichiers / Taper mmc

mmc1

A l’ouverture de la console, celle-ci est vide, il faut rajouter les composants logiciels que l’on souhaite.

Pour ce faire, il faut cliquer sur « Fichier » / « Ajouter ou Supprimer des composants logiciels enfichables ».

La fenêtre qui s’ouvre affiche la liste des composants disponibles. Lorsqu’on en sélectionne un, une brève description apparaît dans le bas de la boîte de dialogue.

Le module qui nous intéresse ici est « utilisateurs et groupes locaux » . Une fois sélectionné, on clique sur « Ajouter > » puis « OK ».

mmc3.

On peut ajouter plusieurs plusieurs modules dans la même MMD et aussi la possibilité de créer plusieurs consoles personnalisées de différents niveaux de complexité. Cela peut être intéressant dans le cadre d’une délégation de tâches par exemple.

L’ordinateur de destination est l’ordinateur sur lequel la console va s’exécuter :

mmc4

La console s’affiche avec le composant « Utilisateurs et groupes locaux ». Si on le sélectionne, deux dossiers « Utilisateurs » et « Groupes » sont disponibles.

mmc6

En sélectionnant le dossier « Utilisateurs », la console affiche l’ensemble des utilisateurs de la machine. Pour l’exemple, j’ai créé trois utilisateurs : Barthez, Desailly et Thuram.

mmc7

La console peut également afficher les groupes présents de la machine. Par défaut, il existe déjà plusieurs groupes spécifiques (une description de chacun est disponible) :

mmc8

Pour créer un nouvel utilisateur, il faut faire un clic droit sur le dossier « Utilisateurs » puis Nouvel utilisateur :

mmc11

Le champ « Nom d’utilisateur » correspond au login d’ouverture de session Windows. Pour des raisons évidentes de sécurité, il est préférable d’indiquer un mot de passe. L’utilisateur devra le changer à la prochaine ouverture de sa session si vous laissez l’option cochée.
Dans le cas ou vous souhaitez désactiver temporairement ou définitivement l’accès d’un utilisateur tout en conservant son répertoire personnel (L’utilisateur ne pourra pas ouvrir sa session car son compte ne s’affichera pas au démarrage de Windows), il faut cocher l’option « Le compte est désactivé ».

Pour créer un groupe, c’est le même principe en faisant un clic droit sur le dossier « Groupes » puis Nouveau groupe.

mmc12

On renseigne le nom du groupe puis on ajoute les utilisateurs souhaités en cliquant sur « Ajouter » puis « Créér »

mmc13

En retournant sur le dossier « Groupes », le nouveau groupe apparaît :

mmc14

La sauvegarde de la console se fait dans Fichier / Enregistrer sous

Par défaut, elle est enregistrée dans le dossier « Outils d’administration »

mmc15

Et accessible via le menu démarrer :

mmc17


Notes 

Il se peut que le dossier « Outils d’administration » n’apparaisse pas dans le menu « Démarrer ».
Pour ce faire, il faut personnaliser le menu Démarrer en sélectionnant « Afficher sur le menu Tous les programmes » dans outils d’administration système

mmc16

One Reply to “Gestion des groupes et utilisateurs – Microsoft Management Console 3.0”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *